dashblog logo
Sign up with your email address to be the first to know about new products, VIP offers, blog features & more.
[mc4wp_form id="4288"]
Zapisz Zapisz

Notre expérience au Blue Lagoon

Notre premier jour en Islande a été marqué par la fatigue, le mauvais temps et quelques mésaventures qui nous ont un peu stressés. L’occasion parfaite de tester les facultés apaisantes du célèbre Blue Lagoon.

 

Le Blue Lagoon

 

Lorsque nous arrivons vers 18h nous sommes vraiment surpris de constater le monde qu’il y a sur place. On nous annonce qu’on ne pourra rentrer qu’à partir de 19h, sachant qu’on devra quitter la piscine vers 20h30 avant la fermeture à 21h. Faute de mieux à faire, on accepte et on attend prés de 45mn en profitant d’un petit chocolat chaud bien réconfortant et en observant les baigneurs par la baie vitrée.

 

Baigneurs dans le Blue Lagoon

 

Notre moment d’entrer arrive. Passage par les vestiaires (très bien équipés et propres) et douche obligatoire (tellement bonne qu’on a plus envie d’en sortir). Puis on se les gèle en courant le plus vite possible – et en essayant de ne pas glisser – jusqu’à la piscine où on pourra finalement se jeter dans cette fameuse eau à 40°C.

 

Notre avis sur le Blue Lagoon

 

Bon, alors voilà! Nous avons été contents de l’avoir fait. Déjà parce qu’on en parle tellement de ce fameux Blue Lagoon en Islande qu’on était bien curieux de le découvrir. Ensuite parce que, vu la journée légèrement fatigante et stressante qu’on a eu et étant donnée qu’on avait rien de mieux à faire, ce petit passage par le lagon nous a permis de nous détendre et de nous ranimer pour commencer notre séjour en Islande du bon pied.

Mais c’est clairement un attrape touriste! Je doute fort qu’on ai pu trouver un seul islandais parmi tout ceux qui étaient présent avec nous dans le lagon.

 

Touristes au Blue Lagoon

 

En plus:
  • Si l’eau est naturellement chaude issue de sources géothermiques, le lagon lui n’est absolument pas naturel. Il s’agit simplement d’une énorme piscine ce que, soyons honnêtes, on s’en doute tous!
  • L’infrastructure qui entoure le lagon est vraiment exceptionnel. Mais c’est aussi ce qui enlève un peu de son charme. Car on aura définitivement pas l’impression d’être dans un lagon, mais plutôt dans un club ou un parc aquatique.
  • Et justement dans cet esprit « parc aquatique », il y a un bar dans un coin où on peut acheter toute sorte de boisson, alcoolisée ou pas. La consommation est enregistrée sur le bracelet en plastique qu’on reçoit à l’entrée et on paye le tout au moment de partir. Bon… je dois avouer que c’est en fait très pratique!
  • En ce moment le site s’agrandi et il y a donc des travaux en cours et qui dit travaux de construction, dit forcément bruit! Pas très zen tout ça… la fin des travaux est prévue pour 2018, mais on ne sais pas quand exactement.

 

Pour finir, et cela est très personnel, on a été plutôt contents de devoir partir car on commençait vraiment à s’ennuyer! Après avoir fait le tour du lagon deux fois, pris quelques photos, s’être réchauffé un peu dans le sauna bondé et avoir disputé vainement contre des mamies chinoises une place sous la chute d’eau massante… il ne restait plus grand chose à faire.

 

bluelagoon

 

Je sais, je sais, on est pas supposé faire grand chose dans ce genre d’endroit. On est supposé se laisser aller, se détendre au calme, profiter du moment… et on l’a fait! Pendant une heure trente! Puis le signal a sonné nous indiquant que le lagon devait bientôt fermer et on ne s’est pas fait prier.

Alors on fait le sens inverse: on se les gèle à nouveau en courant vers les vestiaires et on se jette corps et âmes sous cette douche merveilleuse où un shampoing et un après-shampoing vous attendent pour rendre vos cheveux propres et soyeux comme jamais.

 

Conclusion

 

Le Blue Lagoon peut être une expérience intéressante à tenter. Tout dépend de votre état d’esprit, de votre goût personnel pour ce genre d’endroit, mais aussi de votre budget, vu que ce n’est pas vraiment donné.

Mais, à mon avis, il y a de meilleurs options à envisager.

 

Les Hotpot

 

L’Islande regorge de sources d’eau chaude. Ces piscines naturelles (les fameux Hotpot) éparpillées un peu partout dans le pays en pleine nature sont de vrai petits paradis, et sont gratuites! Alors c’est vrai, il n’y a pas de vestiaires, pas de douches et surtout pas de bars, mais on a la garantie de vivre une expérience véritablement islandaise au plus près de la nature, et rien ne vous empêche d’apporter vos propres bières bien au contraire, c’est même la tradition!

Certaines de ces sources sont très facile d’accès, d’autre sont carrément cachés, mais vous trouverez sans doute au moins l’une d’entre elles sur votre chemin. Pour vous aider à trouver votre bonheur, voici le site qui recense tous les Hotpot d’Islande.

 

Les hotpot en Islande.

 

Une alternative au Blue Lagoon

 

Pour l’expérience détente tout confort, il y a aussi le petit frère du Blue Lagoon. Si vous comptez aller dans le nord du pays, optez pour le Mývatn Nature Bath. Plus petit, moins fréquenté et bien moins cher – 33€ en basse saison et 37€ en haute saison, contre 54€ à 78€ au Blue Lagoon.

 

Myvatn Natural Bath

 

 

Informations utiles pour visiter le Blue Lagoon

 

Si vous êtes tentés par une expérience au Blue Lagoon, vous trouverez ici des informations qui pourront vous être utiles.

 

Ouverture et Tarif

 

  • Le Blue Lagoon est ouvert toute l’année, mais les horaires varient en fonction de la période, n’hésitez pas à consulter leur site pour avoir les horaires exacts.
  • Vu le niveau de fréquentation, une réservation à l’avance est fortement conseillé. Ce qui vous évitera de perdre du temps à l’attente ou même de risquer de ne pas pouvoir entrer.
  • Les prix de base affichés vont de 54€ à 78€. Les prix varient en fonction des jours et de l’heure de visite alors n’hésitez pas à consulter la page des réservations afin de trouver le meilleur tarif pour la journée de votre choix.

 

Accès

 

  • Le Blue Lagoon se trouve à tout juste 20mn de l’aéroport international de Keflavik. Ce qui en fait une bonne étape pour le début ou la fin d’un séjour en Islande.
  • Des bus partent toutes les heures de l’aéroport vers le Blue Lagoon. Vous pouvez réserver vos billets d’entrée avec les transferts en bus par ici. Au retour vous pouvez choisir d’être ramené à l’aéroport ou d’être déposé à Reykjavik.
  • Il y a des casiers de toutes tailles où vous pourrez déposer vos bagages moyennant 4€ par bagage. Ils se trouvent au centre d’information situé sur le parking principal
  • Il y a plusieurs agences qui organisent des excursions vers le Blue Lagoon au départ de Reykjavik. Comme Reykjavik Excursions, Gray Line Iceland ou Bustravel Iceland. Vous pouvez aussi très simplement de réserver ces excursions dans un des bureaux de l’office du tourisme à Reykjavik ou parfois même directement depuis votre hôtel.

 

Sur place

 

  •  Il n’est pas nécéssaire d’avoir de l’argent sur soi. Comme je l’ai dit plus haut, un bracelet en plastique muni d’un disque magnétique vous sera donné à l’entrée. Il servira à ouvrir et fermer votre casier et à enregistrer vos consommations à l’intérieur. Vous payerez la facture en partant, c’est vraiment très simple et pratique.
  •  Pensez à prendre votre propre serviette. Il est possible de louer sur place des serviettes et même des peignoirs, mais inutile de vous rappeler que cela alourdira encore la facture.
  • J’ai remarqué que certaines personnes s’inquiètent de savoir si les vestiaires sont communs à tous les visiteurs. Je vous rassure, il y a bien des vestiaires séparés pour hommes et femmes. De plus, certaines douches son cloisonnées. Donc, si vous êtes du genre timide ne vous inquiétez pas, vous aurez assez d’intimité… enfin, autant que dans un vestiaire d’une salle de sport!
  • Soignez vos cheveux! L’eau très riche en silice (ce qui lui donne cet aspect laiteux), assèche énormément les cheveux. Alors il est fortement conseillé de passer l’après-shampooing mis à disposition dans les douches avant ET après le bain dans le lagon, afin d’éviter de les rendre tout secs et cassants.

 

Voilà. J’espère que ces informations vous aideront à organiser votre visite. Si j’ai oublié quelque chose, n’hésitez pas à me poser vos questions, j’y répondrai avec plaisir.

 

 

partager
0

Pas encore de commentaires.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *