dashblog logo
Sign up with your email address to be the first to know about new products, VIP offers, blog features & more.
[mc4wp_form id="4288"]
Zapisz Zapisz

5 expériences incontournables à avoir en Laponie

Partir en Laponie en hiver c’est partir à la découverte d’un paysage transformé par la neige en un décor digne de compte de fées à la fois magnifique et impitoyable. C’est aller à la rencontre d’une nature sauvage qui s’étend à perte de vue et se sentir un peu comme un aventurier. Et c’est surtout une excellente manière d’affronter la morosité qui règne souvent en cette période de l’année, en embrassant tous ce que l’hiver peut avoir d’exceptionnel. 

Pour notre première fois en Laponie nous avons fait un petit road trip en Finlande. Nous avons passé une dizaine de jours à explorer les routes et à découvrir des paysages splendides. Et surtout, on ne s’est pas ennuyé! Il y a de très nombreuses activités à découvrir en Laponie et je  partage avec vous ici les cinq expériences à ne surtout pas rater lors d’un voyage dans ces terres du nord. 

 

1 – Faire une virée en motoneige

 

Motoneige en Laponie.

 

Il n’y a pas de meilleur moyen de découvrir les paysages lapons qu’en faisant une belle balade sur une motoneige. On découvre les routes ouvertes uniquement en hiver et tracées exclusivement pour les motoneiges. Des routes qui traversent les lacs et cours d’eau gelés, coupent à travers les champs enneigés et empruntent les chemins de randonneurs dans les forêts et par dessus les collines. En hiver, certains trajets deviennent ainsi plus courts et plus rapides que pendants les beaux jours. 

Nous avons passé une magnifique journée à explorer les alentours de Hetta, dans l’extreme nord-ouest de la Finlande. Le paysage blanc s’étend à perte de vue depuis les sommets des collines. La tranquillité et le silence sont interrompus seulement par le bruit des motoneiges. Et la poudre blanche qui scintillant au soleil, transforme les refuges de randonneurs en petites maisons tout droit sorties des comptes de fées. Nous nous sommes tellement laissés distraire par toutes ces merveilles que nous avons raté notre route pour nous retrouver en Norvège encerclé de rennes sauvages! Une mésaventure qui nous a fait un peu peur sur le moment mais qui en fin de compte, nous fait de très beaux souvenirs. 

 

Balade en motoneige dans le paysage glacé de la Laponie finlandaise.

Trois scènes rpises lors d'une balade en motoneige en Laponie.

Des rennes sauvages dans les plaines en Laponie.

 

 

Alors surtout n’hésitez pas et partez faire une balade en motoneige.

  • Il y a des loueurs un peu partout en Laponie. Si vous n’osez pas partir seuls, sachez qu’il y a de très nombreuses agences qui proposent des excursions guidées. 
  • Il est possible de louer une motoneige pour quelques heures ou pour la journée.
  • Il est nécéssaire d’avoir au minimum 18 ans et un permis de conduire.
  • Les loueurs peuvent aussi fournir/louer les tenues adéquates (combinaisons, gants, cagoules et même les bottes) 
  • Si vous partez seuls, n’oubliez pas la sécurité: informez quelqu’un de votre trajet, apportez à boire et à manger. Et n’oubliez pas un téléphone portable chargé et rangé bien au chaud pour éviter que la batterie ne se décharge. 

 

2 – Faire une randonnée raquette

 

Randonnée raquette en Laponie.

 

Je ne sais pas vous, mais je trouve toujours qu’il n’y a pas de meilleure manière de découvrir un endroit qu’en marchant et en se perdant un peu dans les alentours. Mais difficile d’explorer le territoire lorsqu’on s’enfonce dans la neige jusqu’à la taille! Et c’est pour ça que Dieu inventa les raquettes 🙂

Il est très facile et pas cher de louer des raquettes à la journée et de partir explorer des recoins moins fréquentés des paysages lapons (attention tout de même à ne pas faire n’importe quoi, la sécurité d’abord!).

Mais la vrai bonne idée est de trouver une colline à gravir. Car les sommets ne sont jamais très haut en Laponie et les raquettes rendent la montée beaucoup plus aisée. On peut donc atteindre le sommet sans trop d’effort. Et comme toujours, c’est au sommet qu’on trouve les plus belles récompenses à nos efforts. Non seulement on a une vue sur toute la région, mais au sommet les arbres se transforment en sculptures de glace de toutes formes. Comme des trolls gelés dans un paysage féérique.

 

Randonnée raquette en Laponie.

Vue du sommet d'un colline en Laponie finlandaise.

 

3 – Faire une balade en traîneau à chien 

 

Amoureux des animaux (et des chiens en particuliers), de longues sorties en plein air et d’expériences dépaysantes, les balades en traîneau à chiens sont pour vous! Installés confortablement dans un traîneau, on glisse à quelques centimètres du sol à travers les paysages lapons. Un moment d’immersion complète en compagnie de dizaines de Huskies, certains des plus beaux chiens au monde. 

Il y a des agences qui proposent ce genre de sorties partout en Laponie. Mais pour une expérience unique et respectueuse des chiens, nous vous conseillons d’aller voir Hetta Huskies. Les guides parlent français et anglais et nous expliquent comment fonctionne la ferme et comment les chiens sont entrainés et soignés tout au long de l’année. On y apprend à « conduire » le traîneau et à prendre soin des chiens qui nous accompagnent. N’hésitez pas à aller visiter leur site et à leur poser vos questions.

Il est possible de faire des circuits de quelques heures, d’une journée ou même de plusieurs jours. Alors le mieux est de réserver quelques jours à l’avance, surtout pour les safaris les plus longs. 

 

Un husky, chien de traineau.

Balade en traineau à chiens en Laponie.

Traineau à chien - que faire en Laponie.

Balade en traîneaui à chiens. Que faire en Laponie.

 

4 – Le Ice-swimming

 

L’idée de se mettre en maillot de bain par des températures glaciales et de plonger dans les eaux d’un lac gelé peut sembler complètement folle. Mais je vous assure qu’il s’agit d’une des expériences les plus incroyables à avoir en Laponie. 

Rentrer dans l’eau demande une certaine dose de courage, c’est vrai. Mais la sensation d’inconfort est passagère et on en ressort ensuite pleins d’énergie, frôlant même l’euphorie. Et cerise sur le gâteau: comme  le corps s’active pour compenser la baisse de température, on a moins froid le reste de la journée. Ce qui explique pourquoi les finlandais choisissent en général de pratiquer le ice swimming en début de journée. 

 

Baignade dans l'eau glacé d'un lac gelé en Laponie.

 

Pour rendre l’expérience plus agréable (et plus supportable), le mieux est de l’accoupler à des séances de sauna, la pratique la plus courante en Laponie. Le principe est très simple: on se réchauffe quelques minutes dans le sauna avant de sortir et de plonger dans l’eau glacée. Et on le répète autant de fois que souhaité. Idéalement il faut se sécher et se rhabiller après la baignade dans l’eau glacée sans repasser par le sauna, afin de garder tous les bénéfices de la baignade. 

 

Sauna et ice-swimming en Laponie finlandaise

 

Il y a des saunas absolument partout et il n’est pas difficile de trouver une piscine ou un bassin dans un lac où nager. Mais il est un peu moins courant d’avoir les deux au même endroit. Il faudra sans doute vous renseigner autour de vous. Cherchez les panneaux indiquant « Rantasauna » ou « Sauna & Iceswimming ». 

Pour notre part nous avons tenté l’expérience lors de notre court séjour à Äkäslompolo.  Nous avons trouvé la cabane un peu par hasard sur une annonce au supermarché du village. La cabane est privatisé pour autant d’heures que souhaité. Il est même possible de la réserver toute la nuit afin de pouvoir attendre les aurores boréales bien au chaud. Et réunir d’un coup trois activités authentiquement laponnes.

 Il faudra appeler directement pour réserver, mais vous pouvez avoir une idée en regardant par ici.

 

5 – Partir à la chasse aux Aurores Boréales

 

Une aurore boréale en Laponie. Finlande.

 

Les aurores boréales sont le symbole même de la beauté de la nature nordique. Et on ne peut pas imaginer visiter la Laponie en hiver sans pouvoir les admirer au moins une fois.

Mais sortir le soir dans l’espoir d’admirer des aurores boréales est sans aucun doute la chose la plus difficile à faire. C’est aussi la plus gratifiante. Car après une longue journée d’aventures, on a surtout envie de se mettre bien au chaud dans son lit. Il faut beaucoup de courage pour braver le froid glacial et attendre des heures dans la nuit sans savoir si ce fameux phénomène se produira ou pas. Mais lorsqu’il se produit c’est magique, et on en devient accro. La plus faible des lueurs dans le ciel nous émerveille et on en redemande tous les soirs.

 

Trois images d'aurores boréales en Laponie finlandaise.

 

Pour accroître vos chances d’admirer les aurores boréales :

  • Commencez par regarder le ciel: s’il pleut ou si le ciel est couvert, restez bien au chaud. Les aurores boréales sont visibles uniquement si le ciel est découvert. 
  • De nombreuses applications vous indiquent la probabilité d’aurores dans la région où vous vous trouvez, leur intensité et l’heure probable d’apparition. Nous avons utilisé My Aurora Forecast et Aurora Forecast ainsi que l’excellent site aurora-maniac qui nous a beaucoup aidé. 
  • Habillez-vous chaudement, prenez des couvertures ou sacs de couchage et un thermos avec une boisson chaude. Tout pour rendre l’attente dans le froid plus supportable. 
  • Dirigez-vous vers un endroit avec une vue dégagé, comme un lac, un champ ou le sommet d’une colline. Et surtout, armez-vous de patience!

 

 

À essayer aussi en Finlande

 

  • Faire du ski de fond – probablement le sport le plus pratiqué en Laponie.
  • Faire du ski tout court: il a 83 stations de ski avec plus de 380 km de pistes, rien qu’en Finlande. 
  • Visiter ou séjourner à l’hôtel de glace de Yllas , ou au Snowcastle à Kemi
  • Dîner ou prendre un verre dans le bar et restaurant de glace à Inari.
  • Faire une petite croisière sur un bateau brise-glace à Kemi.
  • Visiter le Village du Père Noël et y traverser le cercle polaire arctique, à Rovaniemi. 
  • Visiter une ferme d’élevage de rennes – pour y découvrir tout sur ces animaux attachants et leur utilité dans la vie traditionnelle en Laponie.
  • Apprendre plus sur la culture sâme en visitant le petit musée à Hetta. Ou mieux encore, le très complet musée SIIDA à Inari.
  • Goûter aux spécialités culinaires locales et en particulier à la viande de rennes.

 

Si vous passez par Rovaniemi, ne ratez pas le délicieux  Ravintola Roka Street Bistrô et ses spécialités finlandaises. À goûter absolument: le filet de renne et le poisson local, un vrai régal! Il est fortement conseillé de réserver.

 

 

Que faire en Laponie.

 

 

Vous êtes sur Pinterest? Epinglez cet article pour le garder toujours sous le coude.

 

Laponie - image pour Pinterest.

partager
4

Pas encore de commentaires.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *